novembre 13, 2018

Les erreurs courantes de contrôle des nuisibles à Villeneuve-Saint-Georges?

Les fourmis continuent de défiler dans la cuisine ? Les pièges à souris restent vides? Les cafards semblent toujours plus nombreux quand vous vous levez la nuit ? Ce sont des problèmes auxquels on se heurte lorsque l’on essaie de s’improviser dératiseur à Villeneuve-Saint-Georges. Quelles sont les erreurs les plus courantes en matière de lutte anti-nuisible que font les particuliers en essayant de lancer dans une mission de recherche et d’élimination des invités indésirables à l’intérieur et autour de la maison.
Seuls des experts savent apporter le savoir-faire et l’expérience pour faire la différence entre échec et succès en matière de lutte anti-nuisible en autonome.

  1. Vous trouvez des fourmis dans la cuisine ou la salle de bain et les vaporisez

Les entomologistes savent que l’erreur la plus courante en matière de lutte contre les nuisibles des particuliers est de croire qu’acquérir des sprays en vente libre dans la quincaillerie la plus proche pour éliminer les fourmis peut résoudre le problème.
Bien que de nombreux aérosols tuent les fourmis au premier contact, ils forment également derrière eux une substance répulsive qui peut forcer les fourmis à se nourrir dans la cuisine ou la salle de bain en se précipitant dans toutes les directions, limitant ainsi les chances de trouver et d’éliminer la colonie. Si la colonie n’est pas éliminée, les fourmis continueront à se propager à la recherche de nourriture et d’humidité et retourneront dans les cuisines et les salles de bain en quelques jours seulement. Celles que vous voyez ne représentent généralement que 8 à 10% de la colonie totale.
Au lieu de pulvériser des produits antiparasitaires, essayez d’utiliser des techniques d’appâts. Les fourmis en quête de nourriture peuvent être utilisées à votre avantage pour transporter le produit au nid afin d’éliminer toute la colonie. Prenez conseil avec notre désinsectiseur du Val-de-Marne.

  1. Vous placez un piège à souris au milieu de la cuisine, du grenier ou du sous-sol

Si vous menez votre propre lutte anti-nuisible, ne soyez pas surpris de trouver votre piège intact s’il est placé à l’air libre. Les rongeurs sont curieux, mais ils n’ont une bonne vue  et préfèrent généralement se déplacer le long des murs et des surfaces, en suivant souvent les mêmes itinéraires. L’emplacement et l’orientation des pièges à souris ou a rats sont essentiels à leur capture. Si vous avez des animaux domestiques ou des enfants à la maison, vous pouvez envisager de placer vos pièges sous les armoires ou derrière le chauffage ou tout autre endroit dissimulé où la circulation des souris est active. Ne surchargez pas votre piège avec des appâts.  Nos dératiseurs 94 vous en diront plus sur la meilleure stratégie des pièges.

  1. Vous recherchez des fourmis charpentières pendant la journée

L’élimination des fourmis charpentières consiste à localiser leur nid. Les particuliers commettent souvent une erreur de contrôle des nuisibles lorsqu’ils détectent de grandes fourmis noires à l’intérieur de leur maison ou de leur appartement. Les experts en insectes recommandent de ne pas essayer de localiser leurs nids pendant la journée. Le meilleur moyen est de le rechercher la nuit, quand elles sont les plus actives. Elles préfèrent se nicher dans du bois qui a été endommagé par l’humidité. Elles préfèrent également les cadres et les appuis associés aux portes et aux fenêtres, en particulier en présence d’humidité. Inspectez ces zones avec une lampe de poche après la tombée de la nuit pour rechercher des signes d’activité.

  1. Vous pulvérisez les puces à l’intérieur

Nous savons que vous l’avez fait et nous comprenons les raisons. Malheureusement, une fois que les puces ont pénétré à l’intérieur, elles sont beaucoup plus difficiles à contrôler. Les experts en désinsectisation recommandent de  traiter à l’extérieur et tôt dans l’année; dès septembre ou avant que la nuit ne tombe, quand les températures chutent.
Commencez cette lutte antiparasitaire préventive en examinant tous les points d’entrée possibles, scellez-les avec un matériau de haute qualité. Puis concentrez-vous sur l’application d’un insecticide autour des portes et des fenêtres.
Quant aux  punaises qui sont déjà à l’intérieur, essayez d’utiliser un aspirateur ou de placer des bols d’eau savonneuse.

  1. Vous ne parvenez pas à rechercher des punaises de lit sous le sommier

Il est tout à fait courant de passer à côté d’un problème de punaises de lit en ne vérifiant pas sous le sommier ou le matelas le plus en dessous. Les punaises de lit se faufilent dans les ouvertures des lits, dans les coutures des matelas et sous les lattes des sommiers. Ne commettez pas l’erreur de vouloir contrôler des nuisibles et de ne pas vérifier tous les pans de votre lit non retourné, littéralement. Surveillez les taches d’encre sur le bois et les tissus clairs. Cherchez également des parties d’insectes provenant de peaux à mesure que les insectes se développent d’œuf à adulte.

Vous constatez que la tache de lutte anti-nuisible n’est pas toujours facile. C’est pour cela qu’il est toujours recommande de faire intervenir des spécialistes de la lutte anti-nuisible Villeneuve-Saint-Georges au 01.86.98.39.60.