décembre 2, 2018

Une dératisation Rosny-sous-Bois ciblée

Une infestation causée par des organismes dits nuisibles est une affaire sérieuse et à ne pas prendre à la légère, même dans les cas où vous savez que seuls deux rats ou trois cafards se sont installés chez vous. Vous pensez qu’ils finiront pas dégager les lieux d’ici peu, mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est qu’une fois chez vous, bien au chaud, ils se reproduiront très rapidement et chercheront leur nourriture quotidienne dans vos placards.
Une dératisation Rosny-sous-Bois ciblée doit être mise en œuvre dès que possible dans les zones touchées, car la propagation des organismes nuisibles n’est autrement inévitable. Cependant, une lutte anti-nuisible efficace nécessite beaucoup d’expérience et, pour cette raison, ne devrait être effectuée que par des spécialistes de proximité qui connaissent toutes les habitudes et les comportements des nuisibles les plus fréquents dans votre ville et des nuisibles saisonniers.

La prévention dans le cadre de la lutte intégrée contre les nuisibles

L’objectif premier de tout dératiseur Seine-Saint-Denis est de protéger le plus possible les bâtiments contre la pénétration d’organismes nuisibles. Cet objectif est tout d’abord atteint par la mise en place de mesures de prévention comme sceller les ouvertures et les cavités. Idéalement, cela sera fait lors de la construction de toute habitation. Malheureusement, la réalité est différente et le colmatage doit donc être effectué, certes avec difficulté et avec beaucoup d’efforts supplémentaires, étape par étape, une fois installé dans votre domicile.
Seul un spécialiste expérimenté et formé, qui possédé une connaissance approfondie de la biologie de l’organisme nuisible et des failles de construction, sera en mesure de créer un concept solide pour un bâtiment exempt d’organismes nuisibles.

Les mesures que le dératiseur 93 mettra en place :

– Eloignement des plantes et arbustes proches du bâtiment. Elles offrent des sites de nidification pour les nuisibles et des points d’accès a l’intérieur.

– Les portes mal fermées ou mal ajustées sont des portes d’entrée pour toutes sortes d’animaux.

– Les sols et les plafonds, les égouts et les trous sont tous des habitats pour les parasites.

– Les boîtiers de volets roulants offrent un espace pour les nids de guêpes et les insectes hivernants.

– Les conteneurs de déchets attirent les parasites.

– Les matériaux d’isolation des bâtiments fournissent un abri aux fourmis et aux souris.

– Les fenêtres et les portes ouvertes invitent les insectes volants.

De plus, il est indispensable d’empêcher l’introduction passive des nuisibles au moyen d’une inspection stricte des marchandises que vous achetez, autant l’alimentation que les meubles et les tissus. En effet, même au supermarché cela peut arriver.

L’inspection de la situation avant la dératisation

L’inspection systématique des insectes au moyen de pièges adhésifs et ultraviolets et de rongeurs en utilisant des boîtes à appâts et des appâts ou des pièges vivants permet de détecter rapidement une infestation. De plus, ces techniques nous permettrons de détecter l’emplacement précis du centre de l’infestation, l’étendue de sa propagation et les stades de développement des nuisibles qui sont enregistrés simultanément dans le but de concevoir un protocole de traitement.

Le protocole de traitement

Les mesures de lutte requises peuvent être mise en œuvre rapidement et de manière ciblée, c’est-à-dire avec une utilisation minimale et contrôlée de produits chimiques, après la détection d’une infestation. Les méthodes chimiques, dans le cadre de la lutte intégrée, ne sont envisagées et appliquées que si la taille de l’infestation ou l’espèce en question les nécessitent car elles seules pourront éradiquer l’invasion à un stade déjà avancé.
Bénéficiez de notre vaste gamme de techniques et de ressources qui vous offre tout ce dont vous avez besoin pour des mesures appropriées de contrôle professionnel et efficace.

Insectes rampantsRongeursInsectes volants
 

Fourmis

Punaises de lit

Puces

Cafards / blattes

Scarabées

etc.

 

Souris

Rats

Mulots

 

Guêpes

Mouches

Papillon

etc.

En général, les nuisibles ne sont pas directement identifiables par un profane quand il les détecte. Comment discerner le rat brun du rat noir ou bien voir la différence entre la blatte germanique et la blatte orientale ? C’est pourquoi nous offrons notre service qui consiste à l’état des lieux comme toute première étape avant tout protocole de traitement. Ce n’est qu’après une détermination exacte de l’espèce animale que l’on peut décider des mesures de dératisation nécessaires.