98% de clients satisfaits, intervention dans l'heure, devis gratuit

novembre 19, 2018

Les dératiseurs  du Plessis-Trévise expérimentés  en lutte anti-nuisibles

Les souris, les rats ou les cafards peuvent rapidement se loger chez vous ou dans votre établissement et se développer jusqu’au seuil d’infestation si vous n’agissez pas à temps. On a toujours tendance à croire que le problème va se résoudre de lui-même, puis à appliquer des méthodes faites maison trouvées sur internet, puis à acheter à la quincaillerie du coin quelques produits, jusqu’à ce que l’on se rende compte que tout cela ne porte pas ces fruits. Pourquoi ? Probablement parce que vous ne savez pas exactement à quelle espèce vous avez à faire – quelle espèce de rats, de fourmis, de cafards – et aussi parce que vous ne connaissez pas leur biologie, leur comportements, leurs habitudes et tout ce qui les attire chez vous.
Un dératiseur Le Plessis-Trévise a toutes ces connaissances et maîtrisé plusieurs méthodes pour éliminer efficacement ces hôtes indésirables. Les différentes techniques de lutte anti-nuisible Val-de-Marne peuvent être divisées en quatre catégories :

  • Lutte biologique avec les ennemis naturels des nuisibles
  • Contrôle biotechnologique par piégeage
  • Méthode physique basée sur le froid, la chaleur ou les radiations
  • Méthode chimique par l’utilisation de poisons

Les produits chimiques – les biocides, les raticides, les rodonticides –  sont soumis à un examen juridique et à un processus d’approbation et sont également utilisés pour la protection contre les infestations afin de prévenir les maladies transmissibles chez l’homme. Pour les problèmes plus légers d’organismes nuisibles dans le jardin ou sur le balcon, des produits disponibles dans le commerce peuvent être utilisés

La lutte biologique contre les nuisibles du Val-de-Marne

Une élimination naturelle et écologique de nuisibles
La mauvaise performance de la lutte biologique contre les nuisibles peut parfois causer d’énormes dommages écologiques et économiques. Leur utilisation ne devrait donc être effectuée que par un professionnel dans le domaine. Dans la lutte biologique contre les organismes nuisibles au Plessis-Trévise, les organismes vivants, qui sont les ennemis naturels des nuisibles en question, sont élevés et libérés dans les zones infestées. Un exemple bien connu est celui des chats utilisés contre la souris depuis plusieurs centaines d’années. Les dératiseurs et les désinsectiseurs, par exemple, travaillent avec des guêpes parasites pour lutter contre les teignes des aliments ou du vêtement.

Naturel, mais pas sans risque
Les professionnels devront toutefois toujours commencer par examiner cette méthode de contrôle et vérifier si l’utilisation de moyens biologiques a vraiment un sens dans une situation spécifique. Parce que cette méthode de lutte n’est cependant pas sans effets secondaires: les acteurs bénéfiques contaminent l’environnement par leurs excrétions. En outre, ils ne peuvent généralement être utilisés qu’au début de l’infestation, de manière à pouvoir contrôler la quantité d’organismes nuisibles présents. Finalement, l’implication d’organismes nuisibles biologiques prend souvent du temps avant que la méthode ne porte ses fruits.L’utilisation des phéromones, sur des pièges est une méthode qui ne convient pas aux infestations plus importantes, de sorte que des agents biotechniques sont utilisés en plus d’autres méthodes de contrôle ou pour la détection précoce de l’infestation par des nuisibles.

La lutte chimique contre les nuisibles du 94

Les pesticides chimiques sont utilisés en fonction des espèces de nuisibles repérés et identifiés dans un endroit précis. Le responsable de la lutte anti-nuisible  Le Plessis-Trévise doit toujours respecter les temps d’exposition prescrits. En outre, il faut un certain temps après l’application pour que les surfaces traitées puissent être à nouveau habitables. Les experts utilisent des insecticides contre les insectes, tandis que les acaricides sont généralement utilisés pour éliminer les acariens et les arachnides. Les rongeurs sont éradiqués avec des toxiques, appelés rodenticides . Ceux-ci sont utilisés sous forme d’appâts ou, comme d’autres produits chimiques, également sous forme de gaz.

L’intervention d’un professionnel en dératisation du Val-de-Marne est toujours recommandée surtout si vous savez que vous n’avez pas affaire à un ou deux cafards ou à une seule souris. Ce sont tous des animaux qui vivent en colonies et plus importants encore, qui se reproduisent assez rapidement. Pour les éloigner de chez vous, les empêcher d’accéder a votre foyer et pour les éradiquer, l’assistance d’experts est plus que nécessaire.
Prenez conseil avec nos professionnels, posez-leur vos questions au 01.86.98.39.60 et demandez une inspection de votre maison, appartement ou local commercial pour d’abord savoir exactement de quoi il en retourne.