98% de clients satisfaits, intervention dans l'heure, devis gratuit

septembre 27, 2018

Les fourmis

Qu’elles gâchent votre pique-nique ou défilent dans votre cuisine, les fourmis peuvent être agaçantes à tout moment de l’année. Des fourmis pharaons aux fourmis charpentières, elles peuvent causer des dommages structurels importants à votre maison ou à votre entreprise.
Les fourmis se nourrissent généralement de substances riches en protéines et en sucre… elles vivent dans les maisons et s’y introduisent par de petites fissures. Comme elles aiment la chaleur, les colonies n’apparaissent que dans les endroits chauds.
Elles sont dangereuses dans les cuisines, les restaurants, les boulangeries, les épiceries etc.

Les espèces de fourmis

La fourmi charpentière

Les futures reines sont ailées, les males mesurent jusqu’à 10 mm et sont dotés de 2 paires d’ailes, alors que les ouvrières mesurent entre 6 et 13 mm. Elles sont noires et vivent en colonies autour d’une seule reine. On les rencontre plus dans le sud de la France. Elles se nourrissent de boissons sucrées essentiellement. Elles constituent généralement rapidement un fléau

La fourmi noire

La reine mesure entre 12 et 15 mm et sa couleur est brune. Quant aux ouvrières, elles mesurent entre 4 et 5mm de longueur. Elles aussi vivent en colonies autour d’une seule reine. Elles se concentrent dans les murs et sous le dallage.

La fourmi Pharaon

La fourmi Pharaon va toujours construire ses fourmilières dans des zones sombres et protégées. Leurs colonies sont très somptueuses, avec des centaines de reines et se distinguent par leur taille plus importante de 3 à 5,5 mm et leurs couleurs plus foncées. Les ouvrières  mesurent entre 1.5 et 2.5 mm de longueur. Elles sont de couleur jaune pâle.
Cette espèce d’insectes est la plus répandue dans les habitations, en particulier près des placards et des réserves de nourriture.  Elles prisent les produits sucrés et ceux riches en protéine.

La fourmi d’Argentine

Une espèce invasive qui va a la conquête de nos maisons. La reine peut mesurer jusqu’à 12 mm et les ouvrières jusqu’à 3mm de longueur. Leur tête est triangulaire et elles sont dotées d’un thorax de forme irrégulière. C’est une espèce qui vit en colonies avec plusieurs reines.
Il y a eu des cas de réactions allergiques chez l’homme dues aux piqûres de cet insecte.

Signes d’infestation de fourmis

Les fourmis sont plus actives au début du printemps et, d’une manière générale, si vous voyez plus d’une vingtaine de fourmis dans la même pièce de votre maison, c’est une signe d’infestation. Les fourmis entrent dans les maisons à la recherche d’humidité et de nourriture et se trouvent le plus souvent dans les cuisines et les salles à manger.
Une invasion de fourmis peut devenir un grave malaise car il est très difficile de les exterminer. En ce sens, les fourmis sont des insectes qui se concentrent souvent en colonies et s’adaptent facilement à l’environnement.

Lieux où les fourmis peuvent former leur nid dans nos maisons

Bien souvent, nous pouvons constater les grandes fourmilières aux abords des maisons. Plus spécifiquement, ces monticules de sable avec un trou au centre sont un exemple de la présence des fourmis. Cependant, dans une maison sans jardin, il peut être plus difficile de trouver l’emplacement de la fourmilière. Ces insectes peuvent commencer à creuser leurs tunnels dans des trous minuscules, des fissures ou par le biais d’une détérioration de nos fondations.
En outre, si une invasion de fourmis a été détectée à l’intérieur de la maison, il est important d’essayer de vérifier l’orientation de la fourmilière. Cela peut être fait en poursuivant les rangées de fourmis qui transportent de la nourriture.

Méthodes pour faire face à un fléau de fourmis

Une fois que nous avons vérifié la présence des fourmis chez nous, nous pouvons faire appel à des remèdes maison pour prétendre les exterminer. Cependant, l’élimination de ces insectes n’est pas très aisée, car ils vivent généralement dans des colonies très importantes et d’accès difficile avec les méthodes d’élimination habituelles.
Après l’application d’un traitement fait maison, il est habituel de trouver quelques dizaines de fourmis mortes et de penser que le nuisible a été ainsi supprimé. Cependant, après quelques heures, les fourmis restées à l’intérieur de la fourmilière réapparaissent et perpétuent le travail de leurs prédécesseurs. Si une colonie s’est développée dans une maison, la meilleure mesure consiste à contacter notre entreprise de désinsectisation.

Prévention d’une infestation de fourmis

La meilleure mesure de prévention consiste à conserver une hygiène stricte à la maison ou en entreprise. Il est très important de nettoyer et de balayer régulièrement les restes de nourriture, de ne pas laisser les ordures dans l’évier et de bien fermer les sacs et les poubelles. Il faut aussi essayer de déceler leur point d’accès et de le sceller.

Façons de traiter une infestation

Si l’invasion des fourmis est déjà à un stade avancé, le remède le plus efficace est de nous contacter. Le traitement le plus traditionnel et le plus professionnel consiste à installer des appâts alimentaires pour tenter d’exclure toute la colonie. Ce genre de ruse a un effet retardé, de sorte qu’une fourmi est en mesure d’apporter la nourriture à la fourmilière et d’infecter le reste de ses congénères. Les produits utilisés sont inoffensifs pour l’homme et les animaux domestiques.

Une invasion de fourmis dans les maisons et les locaux commerciaux peut être relativement ennuyante ou alarmante, mais cela ne signifie pas que l’on doit les anéantir avec des produits chimiques nocifs pouvant même nuire aux personnes; c’est pourquoi notre entreprise sera toujours attentive à la sécurité, à la responsabilité et à une équipe technique et humaine adaptée à ce genre de cas, sans alarmer nos clients et leurs animaux de compagnie.