98% de clients satisfaits, intervention dans l'heure, devis gratuit

février 4, 2019

La promiscuité avec les petits animaux qui nous envahissent aussi bien en hiver qu’en été, qu’il fasse froid ou chaud, n’est pas naturelle et n’est pas faite pour nous rassurer. Quoi qu’il en soit, leur place est dans la nature, pas dans notre cuisine et dans nos armoires, lits et placards. A chaque infestation, son traitement.

Une infestation de cafards

Une infestation de blattes bien établie est susceptible d’être difficile à gérer parce que les cafards se propagent dans tout un immeuble et cela rend difficile de repérer leurs cachettes. En outre le potentiel phénoménal de reproduction de chaque femelle cafard signifie qu’à moins d’une très forte proportion de la population à éliminer, leur nombre ne cessera d’augmenter.
Une approche intégrée programmée est essentielle.

Les traitements ponctuels seront totalement inefficaces pour une telle infestation, mais possible pour une petite infestation localisée. Avant de procéder à un quelconque traitement, il est important d’identifier l’espèce de blattes. Cela vous donnera les détails de leur biologie, leurs cycles de vie et les habitudes de l’organisme nuisible, qui peut être exploitée dans le programme de dératisation Versailles.

Le contrôle de l’étendue de l’infestation se fait par une inspection visuelle des vides, des cachettes potentielles et l’utilisation des pièges permettra d’identifier les points stratégiques de l’infestation. Les inspections sont mieux quand les cafards sont plus actifs, la nuit. Lorsque vous utilisez des pièges collants, les emplacements les plus appropriés sont sous les équipements, les appareils électro-ménagers, derrière les comptoirs, dans les combles et dans les circuits électriques et les conduits. Comme les cafards y seront coincés, le piège n’en sera que plus attractif pour les autres cafards en raison des effets des phéromones émanant des cafards piégés.

Les méthodes de lutte non chimiques, telles que l’enlèvement des résidus de nourriture et d’eau, l’imperméabilisation, l’amélioration de l’hygiène et l’accès aux zones difficiles à atteindre, facilitera tout un programme de lutte contre les insectes rampants.

Si la lutte chimique est nécessaire, une combinaison de formulations différentes pour les différents environnements sera le traitement le plus efficace. L’utilisation d’une seule formulation unique dans un bâtiment est peu susceptible d’atteindre un niveau de contrôle suffisant. Il faudra très certainement un traitement supplémentaire de l’ensemble ou de certaines surfaces. Un traitement approfondi est nécessaire.

Après application des insecticides, le suivi des traitements devrait être effectué et des mesures devraient être prises pour empêcher toute ré-infestation. L’utilisation continue de pièges collants agissant comme un système d’alerte permanent peut également être utile.

Une infestation de fourmis

L’accès à leurs nids peut-être être difficile et pourtant, c’est la clé pour prendre le dessus sur l’infestation. La trajectoire des fourmis ouvrières de retour au nid devrait permettre de repérer leur emplacement. Gels et appâts sont maintenant disponibles pour les fourmis. Ceux-ci sont destinés aux fourmis ouvrières qui ramassent l’appât et le transportent jusque au nid pour nourrir la reine.

Les appâts ne doivent pas être utilisés en parallèle avec des pulvérisateurs résiduels. Les appâts sont plus efficaces s’ils sont placés là où les fourmis sont en quête de nourriture – dans et autour des entrées de nids, adjacentes aux parcours de la fourmi et dans les fissures et les crevasses entre les dalles, le béton, les fondations etc.
Alternativement, les traitements d’insecticides résiduels peuvent être appliqués dans ou autour du nid.

Les insecticides peuvent plus être utilisés autour des points stratégiques pour empêcher les fourmis d’accéder à la nourriture.
Une bonne hygiène afin de réduire l’attrait des fourmis pour votre environnement est également importante

Une infestation de souris

Avant d’entamer un traitement contre les souris, une inspection approfondie du site aura lieu pour évaluer l’étendue et la taille de l’infestation de souris. Les pièces annexes devraient également faire partie de ‘inspection. Suite à cette étape, (après avoir identifié l’espèce de souris) un programme d’action doit être établi.

Nos dératiseurs 78 utiliseront des rodenticides sans mettre en danger les personnes ou les animaux non ciblés. Chaque traitement d’infestation sera non seulement différent, mais il est susceptible de changer tous les jours, les appâts devant être inaccessible, si possible et déplacés selon les résultats obtenus.

Une infestation de punaises de lit

Il faut une inspection approfondie pour déterminer l’ampleur et la source de l’infestation des punaises de lit qui peuvent, par exemple, avoir été introduites dans des meubles d’occasion et qui peuvent passer inaperçus pendant de très longues périodes jusqu’à ce qu’apparaissent une occasion de se nourrir à leur faim. Tous les refuges des punaises doivent être traités avec un insecticide résiduel. Un traitement très complet est nécessaire, car les emplacements de ces insectes sont variés et difficiles à détecter.