décembre 31, 2018

Beaucoup de personnes sont de plus en plus soucieuses de notre environnement et ne prônent que des méthodes écoresponsables, en matière de produits ménagers, d’alimentation, mais aussi en matière de dératisation Survilliers. Le piégeage peut ne pas toujours suffire à éradiquer une population d’organismes nuisibles. Certains insectes nuisibles seront plus faciles à cibler et à éliminer avec des répulsifs et des régulateurs de croissance. Les répulsifs éloignent les animaux nuisibles lorsqu’ils sont touchés par une substance qui endommage leurs exosquelettes (squelette externe). Ils sont plus efficaces lorsqu’ils sont placés dans des fissures et des espaces autour de l’extérieur d’une maison ou d’un bâtiment. Si vous devez faire face à une invasion de fourmis, par exemple, les répulsifs sont une des meilleures solutions parmi lesquelles vous pouvez choisir.

Alors que les répulsifs empêchent les fourmis et autres petits insectes de pénétrer dans votre domicile, les Régulateurs de Croissance des Insectes (RCI) empêchent les insectes de se développer et de se reproduire. Ce processus est essentiel pour arrêter la croissance d’une population de nuisibles. N’oubliez pas que les régulateurs indépendants peuvent nuire aux insectes utiles non ciblés tels que les abeilles. Par conséquent, afin de réduire les dommages causés aux autres insectes, concentrez-vous sur les emplacements susceptibles d’attirer les puces, les cafards et les moustiques.

Scellez et nettoyez avec rigueur

Pour une solution qui durera sur le long terme, l’entretien de vos installations est essentiel. Nos pratiques respectueuses de l’environnement empêchent et garantissent l’élimination des points de reproduction des nuisibles grâce à de subtiles modifications apportées à votre domicile ou à votre entreprise dans le cadre de nos actions préventives. Ces pratiques incluent le nettoyage des canalisations, le ménage en profondeur des sols et l’étanchéité des entrées potentielles.

Bloquer les voies d’accès est le meilleur point de départ de toute action préventive, mais il est tout aussi important d’examiner minutieusement l’intérieur de votre domicile. Comme ces souris rusées et sournoises, les organismes nuisibles recherchent toujours des sources potentielles de nourriture. Le moyen le plus connu et le plus efficace pour lutter contre ces parasites indésirables consiste à débarrasser votre domicile ou votre espace de travail de vos restes de nourriture, des miettes sur la table, par terre, sur le plan de travail etc. Assurez-vous de bien essuyer ou d’aspirer les miettes après avoir mangé et de jeter les restes dans de petits espaces difficiles à atteindre, même pour un petit insecte.

Une dératisation Val d’Oise qui préserve les personnes

Les techniques et les pratiques de nos dératiseurs Survilliers  en matière de lutte intégrée contre les nuisibles se focalisent sur l’élimination de votre population de parasites de manière sûre et non nocive pour vous, vos enfants et vos animaux de compagnie. Les pratiques de lutte intégrée ne sont pas seulement une façon de sécuriser notre environnement, mais aussi toutes les populations non ciblées. Prendre la décision de «passer au vert» ne se résume pas à jeter votre bouteille d’eau dans le bon bac. Le choix des techniques de lutte intégrée profitera à votre maison et à votre environnement dans le même temps.

Ne laissez rien au hasard, prenez tout en main

Le cas d’un de nos clients
Un fabricant de produits épicés subissait une grave infestation de rats et d’insectes et avait sollicité les services professionnels de nos dératiseurs 95 pour en comprendre la cause et la solution. L’usine, d’une superficie très importante, recevait quotidiennement de la marchandise et fonctionnait 24 heures par jour. Le seul temps d’arrêt prévu concernait les activités d’assainissement régulières. Après plusieurs inspections approfondies menées par le personnel chargé du contrôle de la qualité et de l’entomologie, il a été découvert que l’infestation se situait sur le dessus des charpentes, au-dessus du sol (invisible depuis le bas), là où la poussière des épices se déposait lors du processus de broyage. Ces petites quantités de poussière étaient suffisantes pour les dendroctones. Les larves pouvaient éclore et se nourrissaient de la poussière d’épice au-dessus des charpentes et sortaient ensuite à l’âge adulte.

Notre solution
Pour éliminer l’infestation, les aliments suspects ont été retirés et entreposés dans un endroit en isolement. Le sol de l’usine a été pulvérisé deux fois, et une partie de l’équipement et des épices ont été sous fumigation. L’usine a ensuite modifié son processus d’inspection et d’assainissement pour inclure l’assainissement des structures en bois sur une base plus régulière.

Nos conclusions
Il est important de comprendre que les insectes n’ont besoin que de ressources minimales et de peu de temps pour vivre dans un environnement donné. Ainsi, la leçon à tirer de cette infestation est de ne rien laisser au hasard lors de votre inspection.