98% de clients satisfaits, intervention dans l'heure, devis gratuit

février 20, 2019

Comment faire face aux infestations

L’hiver signifie un environnement inhospitalier pour les petits animaux qui vivent généralement à l’extérieur, dans la nature. Pendant les mois les plus chauds, les insectes et les rongeurs sont dans leur élément naturel à l’extérieur, ils profitent du soleil et vivent de sources de nourriture facilement accessibles. Cependant, en hiver, certaines espèces s’infiltrent souvent à l’intérieur de nos habitations, là où il est plus facile d’obtenir de la nourriture, de l’eau, un refuge et de la chaleur. Vous ne vous rendez peut-être même pas compte que vous offrez un hébergement parfait à une variété de nuisibles différents.

La plupart d’entre eux parviennent a pénétrer dans votre intérieur pour une raison simple: vous n’etes pas assez vigilant quant à la nourriture et aux restes à l’air libre. La plupart des insectes et des rongeurs sont motivés par la recherche constante de nourriture et si votre cuisine ou autre pièce devient une source fiable et accessible, vous aurez bientôt affaire à une infestation sévère. Mais étant donné que ces parasites ont tous des objectifs communs, il peut parfois être difficile de déterminer exactement l’espèce en question que vous rencontrez, surtout si vous ne les attrapez pas en plein feu de l’action. Voici quelques indicateurs pour chaque nuisible, afin que vous puissiez déterminer qui sont vos invités indésirables.

Les fourmis

Les fourmis sont l’un des insectes rampants les plus faciles à identifier, car elles sont les moins timides d’entre tous. La plupart des gens s’aperçoivent qu’ils ont une infestation de fourmis lorsqu’ils voient une traînée d’entre elles se promener d’un coin à l’autre. Cependant, il peut y avoir de rares occasions où leur source de nourriture est cachée et vous ne les voyez pas quand elles se nourrissent. Si vous trouvez des fourmis errantes au hasard dans la maison, elles ne sont probablement pas les seules. Vous avez probablement une plus grande concentration de fourmis à proximité.

Les cafards

Contrairement aux fourmis, les blattes aiment opérer dans l’obscurité et elles restent cachées en journée la plupart du temps. Si vous finissez par voir une blatte, elle disparaîtra rapidement à votre approche, et cela signifie que des dizaines d’autres sont cachées. Les cafards laisseront aussi leurs excréments, qui ressemblent à du poivre noir ou à du marc de café. La quantité d’excréments que vous trouvez est un bon indicateur de la gravité de l’infestation. Vous verrez probablement aussi des cafards morts occasionnels autour de la maison.

Les souris

Si vous habitez près de champs ou d’espaces verts, ou dans une région rurale, les souris sont certainement un problème très courant. Elles restent également la plupart du temps cachées, mais elles laissent certainement des traces de leur présence. Si vous trouvez des petits trous inexplicables dans les emballages alimentaires, il s’agit probablement de traces de dents de la part d’une souris qui s’est servi. Vous pouvez également trouver des excréments de souris autour de la maison, qui sont de petits granulés qui ressemblent à des grains de riz foncés.

Les termites

Les termites sont les insectes les plus reclus et il est peu probable que vous en voyiez une se promener dans les pièces de la maison. C’est parce qu’elles opèrent à l’abri des regards, se régalant du bois dans les murs et le toit de votre maison. Cependant, les termites laissent souvent derrière elles des ailes jetées ou tubes de boue, qui ressemblent à ce qu’elles sont : de petits tubes de boue que les termites utilisent pour se protéger. Ces tubes se trouvent généralement près des fondations de la maison ou dans les vides sanitaires.

Insectes du grenier et du sous-sol

De nombreux insectes vont se cacher dans le grenier ou le sous-sol à la fin de l’automne et au début de l’hiver pour échapper aux températures glaciales de l’hiver. Les araignées, les mouches et les coccinelles asiatiques resteront en sommeil jusqu’au printemps. Puis, à mesure que le temps se réchauffera, elles peuvent facilement trouver leur chemin dans vos espaces de vie.
Nous pourrons toujours appliquer un traitement préventif dans ces cachettes clés qui repoussera les insectes lorsque le temps se réchauffe.

Toiles d’araignées et nids

L’enlèvement des toiles, des nids et des oeufs peut aider à empêcher les nuisibles de réapparaître dans votre maison lorsque le temps se réchauffe. Certaines créatures sont programmées pour retourner à certains endroits, mais si vous vous débarrassez de toutes les raisons qui les poussent à revenir, vous augmentez la probabilité de leur faire comprendre qu’il est temps de de dire adieu.