98% de clients satisfaits, intervention dans l'heure, devis gratuit

février 7, 2019

Ne sous-estimez pas votre problème de nuisibles
Garder les organismes nuisibles loin de votre habitation et de votre famille est une priorité et disposer d’un service de dératisation Chelles régulier vous aidera certainement à empêcher ces invités envahissants de s’installer chez vous, avec vous. Vous pouvez également effectuer de nombreuses petites tâches d’entretien ménager pour prévenir leur apparition.

Cependant, s’il y a un seul nuisible que vous devriez prendre au sérieux, ce sont bien les rongeurs.
Non seulement ils sont écœurants, mais ils peuvent également constituer une menace légitime pour votre domicile et votre famille. Les rongeurs sont un vecteur bien connu de germes et d’allergènes. Si des souris ou des rats entrent en contact avec votre nourriture, ils pourraient vous exposer à diverses maladies bien connues et malheureusement pas toujours détectées à temps.

Voici cinq recommandations que vous pouvez facilement intégrer à votre liste de tâches ménagères habituelles dans l’immédiat:

  1. Colmatez les fissures de votre habitation

Non seulement le scellement des fissures et des trous dans votre maison vous permettra d’empêcher les parasites de s’y infiltrer, mais cela la rendra plus économe en énergie. Vous pouvez acheter du calfeutrant en silicone ou de la mousse de calfeutrage dans votre quincaillerie pour sceller les points d’entrée des nuisibles. Identifiez simplement les fissures et les vides à l’extérieur comme à l’intérieur, nettoyez la zone, bouchez les ouvertures et nettoyez la zone après. Il est ainsi étonnamment facile et très efficace de prévenir les invasions de petits animaux.

  1. Ranger le fouillis

Nous avons tous des pièces dans nos maisons dans lesquelles nous avons tendance à accumuler des objets et le désordre. Des piles de journaux, des magazines, des boîtes et de sacs en papier constituent d’excellentes cachettes pour les insectes et les rongeurs. Essayez de parer à ce désordre de votre maison un peu tous les jours afin que les organismes nuisibles n’y puissent se cacher. Sachez que certains insectes peuvent même se loger dans des sacs en papier et des boîtes en carton. Vous devrez donc inspecter tout ce qui traîne depuis un moment. Maitriser tout encombrement aidera grandement à réduire les possibilités de cachettes et vous libèrera de l’espace en plus.

  1. Aliments pour animaux domestiques

Tout ce qui se mange attirera les parasites, y compris la nourriture pour les animaux de compagnie. La plupart d’entre nous savons très bien nettoyer la cuisine après le repas ou avant d’aller se coucher et conserver notre nourriture dans des boites, mais beaucoup de gens ont tendance à laisser de côté les gamelles et l’eau de leurs animaux domestiques. Les insectes et les autres parasites ne sont pas difficiles. Ils se délecteront de la nourriture pour animaux de compagnie, comme s’il s’agissait d’un vrai repas de gourmet. Essayez de planifier les horaires d’alimentation des animaux et évitez de laisser de la nourriture toute la nuit par terre. Stocker correctement les aliments pour animaux de compagnie et limiter le temps passé à l’extérieur aideront à maintenir les petites bestioles à distance.

  1. Vérifier les sacs et les boîtes

Avant d’apporter des boîtes ou des sacs chez vous, assurez-vous de les inspecter avant d’en franchir le pas. Si vous conservez des décorations des fêtes, des bagages, du papier d’emballage ou d’autres boîtes de rangement dans votre garage ou dans la cour, vérifiez-les bien une fois de plus avant de les amener chez vous. Comme nous l’avons mentionné précédemment, les nuisibles peuvent être très sournois et s’introduire dans des sacs en papier et dans des boîtes. On ne peut vraiment repérer de signes extérieurs d’infestation dans ces emplacements précis, mais cela ne signifie pas qu’ils ne se cachent pas dans des boîtes de stockage. Prenez quelques secondes de plus pour inspecter les colis avant de les apporter chez vous, cela peut vous faire gagner beaucoup de temps et de maux de tête plus tard.

  1. Inspecter régulièrement le garage

Les garages ont tendance à être un lieu de cumul de boîtes, de stockage et d’encombrement, ce qui en fait déjà un lieu hospitalier pour les parasites. De plus, les garages sont également des passerelles vers l’extérieur, présentant souvent des fissures ou des trous négligés autour des portes et des fenêtres du garage. Cela signifie que votre garage est une cachette potentielle pour les insectes et les rongeurs. Essayez d’inspecter régulièrement votre garage à la recherche de traces d’invasion d’insectes et de rongeurs, en particulier à proximité des points d’entrée ou des lieux encombrés. Les garages sont un endroit idéal pour eux et éventuellement pour trouver un point d’accès à votre maison. Restez attentifs.