98% de clients satisfaits, intervention dans l'heure, devis gratuit

décembre 31, 2018

Nos méthodes de dératisation Val d’Oise

La rotation des substances actives de pesticides peut faire la différence entre un client satisfait et des infestations persistantes et à récidives. Lorsqu’il s’agit de gérer efficacement une infestation de blattes ou une invasion sévère de  rongeurs dans un établissement, la rotation des principes actifs des pesticides peut aider à tirer parti des différents modes d’action de chaque catégorie de pesticides et peut présenter de sérieux avantages. Si un pesticide ne donne pas les résultats escomptés, il en reste un ou deux autres qui le feront.
Les produits chimiques en rotation peuvent également réduire la résistance des nuisibles aux produits et même contribuer à réduire la quantité de produits chimiques nécessaire pour enrayer un problème de blattes. C’est un réel avantage dans un plan de dératisation Chaumontel.

Ces techniques sont d’autant plus efficaces quand la nécessité de lutter contre les nuisibles est constante tout au long de l’année. Les professionnels de la lutte anti-nuisibles sont prêts à utiliser entre trois et cinq classes différentes de pesticides pour contrôler une population de blattes. Ils se doivent d’utiliser plusieurs modes d’action dans un même plan de dératisation anti-cafards en les alternant, s’ils veulent une totale efficacité.
Ainsi, ils évaluent l’efficacité de chaque application dans le cadre d’un suivi et si les résultats escomptés ne sont pas visibles, ils pourront passer à une autre classification de pesticides. Au cours de leurs traitements, ils découvrent aussi que divers produits fonctionnent particulièrement bien ensemble, chez les blattes américaines par exemple, et que, d’après leur expérience, ils ne sont pas devenus résistants. Cela se pratique surtout quand il y a beaucoup de cafards dans un établissement, dans un appartement ou une maison vacante.
Ils utiliseront également des substances inorganiques, des régulateurs de croissance des insectes (IGR), et éventuellement, si les blattes acceptent les appâts, les oxadiazines, l’avermectine, les phénylpyrazoles.

Une évaluation pour une efficacité maximale

On pourra trouver plusieurs classes dans le même produit, ce qui simplifie davantage notre plan de traitement  qui est conçu lors de l’inspection initiale. Nous évaluons la situation et utilisons les produits chimiques qui, selon nous, seront les plus appropriés et les plus efficaces. Nous ajustons, si nécessaire, les dosages et les insecticides en fonction des résultats de notre suivi. Ces ajustements dépendent de la propriété, de la situation et des problèmes, mais ont généralement lieu tous les trimestres ou tous les ans. Nous avons  obtenu d’excellents résultats en mélangeant et en combinant divers produits de marque.

Des recommandations de nos experts en dératisation 95

->Conservez tous les produits céréaliers dans un bocal en verre afin de lutter contre les larves de nuisibles des produits stockés.

->Assurez-vous de conserver les aliments secs en hauteur et loin des murs et fermez bien tous les contenants.

->Les pratiques d’assainissement simples telles que passer l’aspirateur et nettoyer immédiatement les chutes d’aliments et de boissons sont de bon conseil. Pour éliminer l’accumulation de saleté sur les appareils et équipements difficiles à éliminer par un nettoyage périodique, il est conseillé d’effectuer un nettoyage en profondeur de la cuisine une ou deux fois par an.

Rappelez-vous que la gestion efficace de la lutte contre les nuisibles est un effort d’équipe car la moitié de la bataille est gagnée avec une simple observation dans les temps, de sorte que vous n’ayez pas à vous retrouver face à un réel fléau. Quand nous évoquons le partenariat avec nos clients ainsi qu’une communication ouverte et directe, ce n’est pas pour faire bonne impression. Cet aspect de notre relation est vraiment utile dans notre lutte commune contre tous les envahisseurs qui nous contaminent, nous et nos aliments.