98% de clients satisfaits, intervention dans l'heure, devis gratuit

décembre 6, 2018

Une approche perspicace de dératisation Bezons

De nos jours, la dératisation ne se pratique plus comme avant, c’est-à-dire en pulvérisant des quantités de pesticides, sans discernement. Chaque dératiseur Bezons est formé pour devenir un expert en lutte intégrée. Nous utilisons moins de produits et plus de discernement. Les produits synthétiques jouent-ils un grand rôle dans la lutte contre les organismes nuisibles ? Oui, mais ce n’est pas le seul élément. La lutte contre les organismes nuisibles comprend également :

  • Identification et rectification des conditions propices à la mise en place d’un tel système
  • Minimisation de l’utilisation de produits
  • La prévention et l’exclusion judicieuses.
  • Sensibilisation à la prévention

Un autre problème avec les anciennes méthodes, que certains pratiquent toujours d’ailleurs, est que de nombreux pesticides utilisés dans les ménages ne sont pas soumis à des procédures d’approbation adéquates. En d’autres termes, ces poisons peuvent être librement utilisés par quiconque sans aucun contrôle d’aucune autorité compétente. Les cas d’empoisonnement ne peuvent pas être exclus et certain se sont produits, malheureusement. De plus, une utilisation trop fréquente  sur les animaux nuisibles risque également de les rendre résistants aux substances actives. Il est donc préférable que vous fassiez appel en cas d’infestation à un dératiseur reconnu. Les pesticides chimiques disponibles dans le commerce dans le ménage peuvent être divisés en trois groupes:

  • Insecticides contre les insectes
  • Acaricides contre les acariens et autres arachnides
  • Rodenticides contre les rongeurs

La lutte intégrée est une méthode holistique de lutte proactive contre les organismes nuisibles et implique la combinaison de plusieurs methodes et techniques, y compris les pesticides, mais leur utilisation est plus perspicace.

Que faire en cas d’infestation ?

  1. Contacter nos dératiseurs Bezons

Parlons-en lors d’une conversation, sans stress et sans engagement. Vous pouvez poser vos questions, consulter les prix et consulter nos experts. Si vous êtes prêt, nous pouvons configurer et planifier votre premier traitement. Nos délais sont flexibles, mais rapides en cas d’urgence.

  1. Première visite d’inspection

Votre technicien se rendra chez vous et commencera une inspection des lieux pour repérer les signes supposant la présence de nuisibles et pour identifier les espèces envahissantes avec précision.

  1. Programme de traitement

Les problèmes de nuisibles ne sont pas résolus du jour au lendemain. Cependant, dans une période de 10 à 14 jours, vous devriez constater une réduction significative de l’activité des nuisibles.

  1. La programmation de votre prochaine visite

Nous vous informerons avant chacune de vos visites, mensuelles ou trimestrielles. Attendez-vous à un appel téléphonique à l’avance. Si vous constatez des activités nuisibles à l’intérieur de votre maison, veuillez nous contacter pour prendre rendez-vous pour un traitement intérieur.

  1. Visites de service saisonnières

Chaque saison, nous faisons de notre mieux pour avoir une longueur d’avance sur les nuisibles en en nous adaptant aux divers risques saisonniers.

Que font les nuisibles en hiver dans le Val-d’Oise ?

Vous pensez peut-être que le froid de l’hiver va diminuer le nombre de rongeurs. Après tout, les rats, comme beaucoup de rongeurs, n’hibernent pas pendant cette saison et dans des conditions aussi difficiles. Ils n’ont pas non plus la capacité de stocker de la nourriture en prévision du froid – leur estomac est trop petit et leur métabolisme trop rapide.
Mais les rongeurs sont des machines de survie et leurs habitudes hivernales demeurent largement les mêmes, quel que soit leur environnement. Leurs activités habituelles cessent en hiver et leur reproduction a tendance à ralentir. Néanmoins, comme tous les mammifères à sang chaud, pour survivre dans des conditions difficiles, les rongeurs ont besoin de chaleur et d’un approvisionnement constant en nourriture.

Les basses températures obligent naturellement les rats, les souris et autres nuisibles à s’abriter des intempéries et nos habitations constituent l’emplacement idéal. Lorsqu’il fait très froid, les nuisibles sont obligés de fuir leur habitat normal directement dans des bâtiments chauds et secs: maisons, entrepôts, , magasins, immeubles de bureaux – partout où ils peuvent accéder. Alors que de nombreuses entreprises penser que leurs préoccupations en matière d’infestations sont en grande partie résolues lorsque le froid s’invite, la réalité est que les problèmes peuvent s’aggraver. Quel que soit le chiffre exact, lorsque l’hiver approche, des quantités de nuisibles pénètrent dans les égouts et dans des bâtiments construits par l’homme à la recherche d’un abri – ce qui signifie que la lutte anti-nuisible devient une préoccupation encore plus grande pour les propriétaires d’entreprise en hiver, et pas la moindre.

Donc, si vous entendez un bruit de grattement ou si vous apercevez un cafard la nuit, sachez que vous devez agir, en hiver aussi.